Vignoble du sud-ouest de la Gascogne, à cheval sur les collines verdoyantes du sud du Gers et sur la vallée de l’Adour à l’ouest, le Madiran est au carrefour de 3 départements : le Gers, les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées Atlantiques. Ce même terroir produit les vins blancs Pacherenc du Vic Bilh.

Le Madiran est une AOC (Appellation d'Origine Contrôlée) installée sur un vignoble de 1 300 ha de terrains sédimentaires. Il produit de beaux rouges puissants et charpentés qui s'assouplissent avec le vieillissement. Il développe des arômes de fruits noirs, de torréfaction et d'épices.
Ce vignoble est très ancien : dès l'époque gallo-romaine la vigne est déjà présente. Mais il se structure avec la fondation du monastère de Madiran en 1030. Comme pour le Saint-Mont, le vin de Madiran acquiert sa renommée grâce aux pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle dont la voie Tolosa traverse ces deux vignobles.
Très riche en tanin, le Madiran est un vin rouge corsé et charpenté issu de 4 cépages : Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon, Pinenc et Tannat à 80%. Le tannat donne un vin très coloré, avec des arômes primaires de framboises et de cassis ; il s’exprime après un long vieillissement, ce qui fait du Madiran un excellent vin de garde. Le Madiran se sert à température ambiante (entre 14° et 16° c). Il peut être utile de le passer en carafe une heure ou plus, selon la catégorie et les millésimes, avant de le déguster. Produit par 200 vignerons passionnés, ce vin se consomme à tout moment de l’année, avec tous types de plats. Le Madiran jeune s'accorde aux viandes grillées, agneau, boeuf, porc, ainsi qu'aux incontournables magret de canard et confits. Les Madirans plus vieux exaltent les gibiers, daubes de cèpes, fromages des Pyrénées, cantals et autres tommes de brebis, de chèvre ou de vache.
L'appellation possède ses figures emblématiques : leurs vins, très côtés, s'arrachent dans le monde entier par des amateurs éclairés et admiratifs.

Le blanc, appelé Pacherenc de Vic Bilh, est l’autre vin noble de la région. Cette Appellation d'Origine Contrôlée produit des vins blancs secs, des moelleux voire des liquoreux sur seulement 300 ha de vignes. Elle tire son nom du gascon "bi de bits pacherads" (vin de vigne en échalas, c'est à dire, vigne alignée sur un rang) du "Vic-Bilh" (du vieux pays).
Le Pacherenc moelleux, avec son nez de fruits clairs confits (pomme, poire, coing) et d'épices, sa bouche ample, équilibrée et onctueuse, laisse une impression de bergamote. Il se consomme de 10° à 12,5°c à l'apéritif, sur du foie gras, avec des fromages ou avec des desserts. Les cépages qui le composent sont vendangés par tries successives pour ne ramasser que les raisins sur-mûris à chaque passage. Les projecteurs se braquent sur cette production d'exception, reine de toutes les bonnes tables et des fins connaisseurs. Ces vins sont issus de l'Arrufiac, du Petit Manseng, du Gros Manseng, du Petit Corbu. Le Pacherenc sec se consomme dans sa jeunesse tandis que le moelleux se bonifie avec l'âge : ce dernier peut facilement dépasser dix ans d'âge.
Cette appellation a remis au goût du jour les vendanges tardives qui donnent un vin liquoreux aux arômes de miel et de fruits tropicaux, résultant d'une arrière-saison ensoleillée et d'une vendange exécutée à pleine maturité. Ces derniers grains produisent de magnifiques nectars dorés, honneur et bonheur de la Gascogne !

Sillonnez la région à la découverte de ses grands domaines, de ses produits et de ses habitants. Vous vivrez un accueil agréable et une convivialité dans les fêtes locales, symboles d’un territoire vivant et fier de son art de vivre.
Comité Départemental du Tourisme - 3, boulevard Roquelaure - BP 50106 - 32002 Auch cedex - Tél : +33 (0)5 62 05 95 95 - Fax : +33 (0)5 62 05 02 16 Email : info@tourisme-gers.com
L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, A CONSOMMER AVEC MODÉRATION